DreamHack Jönköping Edition 2017 – the Original

Here are some pictures of DreamHacks previous editions

 

Publicités

JPO Helios Gaming School le 3-6-17

images

Ce matin je me suis rendu aux portes ouvertes de la section E-sport études de la Helios Gaming School au sein de l’école BPC-ESC de la ville de Freyming-Merlebach.

Passé un magnifique couloir décoré par des extraits d’une exposition d’un photographe ayant réalisé des portraits de mineurs et complétés par des citations sous forme de leçons de vie (notre patrimoine mosellan de part nos mines maintenant fermées), je suis arrivé dans la salle principale d’accueil.

Au sein de celle-ci se trouvait bien sûr Helios Gaming School et son staff, ainsi que les stands de leurs partenaires animés par leur représentants : un partenariat avec une salle de fitness, une banque pour le prêt étudiant et enfin de la pépinière d’entreprises de Freyming-Merlebach.

Après avoir pris quelques premiers renseignements avec une première personne, je me suis rendu au stand de Fitness afin de récupérer quelques brochures après que l’on m’ait présenté leur programme de remise en forme.

Ensuite, rapidement, le premier groupe en visite guidée est revenu dans la salle commune et les organisteurs des Portes Ouvertes ont crée un deuxième groupe de visite.

Dans un premier temps, nous nous sommes installés autour d’une table afin de se faire présenter à la fois le programme que suivront les étudiants, les enjeux de la formation et les attentes de l’équipe pédagogique.

Ensuite, nous nous sommes mis en route afin de réaliser un tour complet du propriétaire.

La section E-sport études bénéficiera dès la rentrée de septembre de locaux très spatieux et confortables. En effet, l’espace de vie est réparti sur trois étages (-1 ; 0 ; +1).

Au sous-sol est dédié l’espace gaming ainsi que la cohabitation avec d’autres entreprises (notamment la Ligue de Football Américain). Une salle de streaming, 4 pièces (1 par jeu) ainsi qu’une salle de débriefing permettent aux étudiants de s’adonner au plaisir du gaming professionnel en devenir.

Au rez-de-chaussée se dérouleront les cours généraux hors spécialité jeux vidéo dispensés par les professeurs à la fois de l’extérieur mais également, et c’est là tout l’intérêt de ce partenariat, par les professeurs de l’école de commerce BPC-ESC. Nous y trouverons du management, de l’entreprenariat, du droit, de la gestion…

Au premier étage se trouve tout l’espace de vie en commun : chambres, cuisine, salon, salle de bain, terrasse.

A noter qu’une vie extra-scolaire est fortement encouragée et même fortement souhaitée, car les séances de sport, l’assiduité, l’entretien des locaux est une directive attendue par l’encadrement de l’école.

Si l’on doit retenir les principaux points évoqué par le Directeur des Etudes, Mr Pierre-Eric BECKER, le premier objectif est de devenir un joueur professionnel. Mais de part ses connexions à des domaines transverses, la formation au coût de 7 500 euros permet de bénéficier d’une réelle chance d’insertion professionnelle dans l’année qui suit l’obtention du diplôme. Deuxièmement, une assiduité ainsi que la capacité à vivre en collectivité est attendue.

„Ce n’est pas un camp de vacances, dans lequel on va dépenser 7 500 euros pour jouer pendant 1 an au PC“ a clairement fait comprendre Mr BECKER dès les premiers instants.

Je vous recommande vivement de contacter l’équipe d’Aux Frontières Du Pixel afin de bénéficier d’explications détaillées.

Je suis fier que notre département de la Moselle soit l’un des précurseurs de la création de la 3e gaming school créée en France.

http://www.heliosgamingschool.fr/

https://www.auxfrontieresdupixel.com/tags/helios-gaming

Metz Torii, notre Gamescom mosellane <3

Je m’excuse par avance si mon article peut sembler fade voire vide mais je n’ai pu assister qu’à l’une des deux journées et je reconnais humblement qu’il faudrait réaliser un article deux à trois fois plus détaillé afin de couvrir toutes les choses extraordinaires que la Metz Torii nous a délivré.

Tout a commencé simplement, je me rendais sur le forum de mon ancienne équipe, les Angels Wings, et je parcourais les news le samedi 6 mai 2017. Je tombe sur une interview de teammates qui présentent les LANs et évènements auxquels ils ont participé ou ceux qu’ils projettent de faire. Et là au détour d’une série de questions, un nom apparaît et retient mon attention : „Metz Torii“. Curieux, je m’empresse de saisir ce nom sur Google afin de me documenter. Il s’agit donc de la 1ère édition d’une convention centrée sur les cultures vidéoludiques et japonaises, qui aura lieu au Parc des Expositions de la ville de Metz durant le week-end des samedi 13 et dimanche 14 mai 2017. Là, la hype est montée d’un sacré cran ! Je m’empresse de contacter un ami, et avant même au final d’avoir sa réponse, je nous achète deux billets via la billeterie du website (9 euros pour un jour en prévente). Mon ami me recontacte et me dit „Il y aura Teal’c de Stargate SG-1, je viens !“. C’est gagné, nous allons prendre part à ce salon 🙂 !

Dimanche 14 mai, 10h30, arrivée au Parc des Expositions de Metz ; les files d’attentes se sont bien désengorgées car cela fait déjà une heure que les portes sont ouvertes. A l’entrée, protocole de sécurité oblige, une fouille minutieuse de chaque personne est réalisée. Et hop ! Ca y est, le temps de remettre le billet à l’hôtesse d’accueil et nous franchissons le sas d’entrée.

Nous sommes dans le hall d’entrée, et sommes accueillis par une exposition de figurines d’animes connus (Dragon Ball ; Naruto ; Chevaliers du Zodiac), tenue par l’entreprise Tsume, très réputée pour ses réalisations de qualité. Au fond du hall, Tsume présente également une gamme de T-Shirt sobres mais gamers ainsi que deux jeux de société (dont l’un est basé sur Naruto Shippûden). Et à ma plus grande surprise et admiration, une statue grandeur nature de mon personnage préféré : Piccolo, du haut de ses 1m80, tout en résine et adoptant la pose caractéristique du moment où il se sacrifie les bras écartés en croix pour protéger Sangohan de l’attaque de Nappa.

Nous avons ensuite réalisé un tour de l’ensemble des stands et nous y avons trouvé un panel très varié : de la BD, des peluches, de la nourriture en guise de ravitaillement, des casques VR, du matériel informatique, un escape game, un espace jeux de société et deux scènes, l’une pour l’e-sport et l’autre pour les conférences. Sans oublier les cosplays de partout et les Free Hugs à foison ; mais quelle chaleur humaine !! Oui, ça fait tourner la tête tellement il y avait de choses, pour notre plus grand bonheur ! Nous n’avons eu de cesse de parcourir les allées encore et encore tant il y avait à voir, mais au final nous nous sommes surtout arrêtés aux espaces conférenciers : nous avons assisté au début de la conférence des acteurs de SG-1, pour laquelle nous étions malheureusement debout au fond de l’espace attribué, tant le succès a monopolisé en un éclair l’ensemble des places assises proposées ; et juste après nous sommes allés nous rechercher des boissons afin d’assister au tournoi E-sport Helios Gaming, plus précisément à la demi-finale de League of Legends ainsi qu’à la finale de Fifa 17. Une équipe très professionnelle qui sait mettre l’ambiance et les moyens afin de générer une session passionnante et conviviale. A noter que pendant la conférence de Christopher Judge alias Teal’c j’en ai profité pour aller discuter avec l’une des personnes qui tenait le stand jeux de société de Tsume afin d’avoir de plus amples informations sur le jeu de plateau Naruto. A l’heure où je vous parle, je l’ai déjà commandé et il arrivera dans ma boîte aux lettres d’ici quelques jours
:).

C’était ma 3e convention de ce type, les deux premières étant les éditions 2008 et 2016 de l’Anim’Est de Nancy. J’ai pour ma part préféré la Metz Torii, car je la trouvais plus fournie et plus spacieuse pour circuler. Seul petit bémol, je trouvais qu’il y faisait assez chaud, ce qui m’a forcé à faire quelques va-etviens réguliers pour aller me rafraîchir dans le Hall d’entrée, mais dans le fond j’en ai profité pour continuer à admirer Piccolo grandeur nature ! ❤

Je vous joins ci-dessous quelques photos prises depuis différents endroits, afin de vous permettre d’avoir une meilleure idée de la qualité du salon.

Enfin, ci-après, j’ai eu la chance de pouvoir questionner les organisateurs de Metz Torii, qui ont gentiment accepté de répondre à mes questions :

– Metz Torii, d’où vient le nom ?
Metz pour la ville, tout simplement, et Torii, qui signifie « la porte » en japonais, en référence notamment à la porte japonaise située au plan d’eau de Metz! Nous avions également l’idée de Metz Story.

– Combien de personnes composent l’équipe organisatrice ? Vous connaissiez-vous déjà avant ?
MetzTorii est le résultat d’une coproduction, entre Metz Expo, GL Events, l’association MetzTorii et la société Aux Frontières Du Pixel. De ce fait, plusieurs équipes étaient sur l’organisation de ce salon. Nous connaissions plusieurs membres de l’association MetzTorii avant l’événement.

– Depuis combien de temps rêviez-vous de réaliser cet évènement ?
Longtemps ! Aujourd’hui, nous avons pu mettre tous les moyens en oeuvre pour pouvoir réaliser cet événement avec GL Event et la structure MetzTorii, et nous en sommes fiers.

– Etait-ce facile de convaincre la ville de Metz d’accueillir une convention de ce type ? Une autre ville était-elle en lice afin d’héberger l’évènement ?
Nous avons travaillé avec GL Event, société qui gère le parc des expositions pour Metz Metropole. Ils ont tout de suite aimé le concept et nous ont dès lors accompagnés. Les élus de la ville de Metz nous ont fait l’honneur de venir à l’inauguration, et ont fortement apprécié notre engagement.

– Vous attendiez-vous à un tel engouement ?
Nous attendions au moins 10 000 visiteurs. Durant le week-end, plus de 13 000 personnes sont venues sur le salon, et nous avons eu de nombreuses réactions très positives sur les réseaux sociaux ainsi que dans la presse. Nos animations jeux vidéo et notre circuit esport Helios Gaming a attiré de nombreuses personnes et a été fortement apprécié durant les deux jours. Aussi, nous avions de nombreux invités prestigieux, tels que Corin Nemec et Christopher Judge (acteurs de StarGate), Dina, vice-championne du monde de Just Dance, ou encore Vinch et Maniika, top 8 mondiaux sur FIFA.

– Pouvons-nous espérer une annualisation de la Metz Torii ?
L’événement est fait pour être pérennisé. De ce fait, nous sommes déjà en train de travailler sur l’édition 2, qui accueillera la finale de la saison 2 du circuit de sport électronique Helios Gaming.

– Quels sont les axes d’amélioration sur lesquesls vous aimeriez travailler pour les prochaines éditions ?
Nous souhaitons proposer davantage d’animations et de tournois esport, pour un événement encore plus spectaculaire.

– J’ai lu que l’entreprise „Aux Frontières du Pixel“ s’est associé avec l’école de commerce de Freyming-Merlebach BPC-ESC afin de démarrer une filière E-sports études dès Septembre 2017, pouvez-vous nous donner plus d’informations ? Car à mes yeux c’est un rêve devenu réalité ; est-ce-bien une formation à visée de formation immersive aux métiers jv tels Community Manager, Journaliste, Progamer ?
Oui, c’est bien cela! Il s’agit d’une formation de 10 mois, qui se déroulera en internat. L’objectif est de former aux métiers de l’esport : joueur professionnel, community manager, chef de projet événementiel, technicien réseau, streamer ou encore web journaliste. Les portes-ouvertes seront le 3 juin à l’école BPC-ESC de Freyming-Merlebach, venez-nous rencontrer, nous répondrons à toutes vos interrogations et échangerons autour de votre projet professionnel !

Sincèrement, un grand bravo à toute l’équipe d’Aux Frontières du Pixel d’avoir permis de créer cette Gamescom messine, et un énorme merci à la ville de Metz qui est en passe de devenir la capitale mosellane du jeu vidéo, de l’e-sport et de la culture manga japonaise.